Tarifs bancaires : trop de disparités constatées entre les banques

MichelleArticle publie par Michelle
Le 16 décembre 2013


Deux organismes, l’Observatoire des tarifs bancaires et l’UFC Que Choisir sont d’accord sur un même constat : il existe encore bien trop de disparité entre les tarifs pratiqués par les banques. Seules les banques en ligne sortent du lot grâce à leur politique de compte gratuit.

tarifs-banque-en-ligne-2013Malgré les efforts et la volonté des autorités de contenir certains frais bancaires, le constat reste le même. Il existe toujours une grande disparité entre les différents tarifs bancaires proposés par chaque établissement bancaire. Que ce soit à la baisse comme à la hausse, on peut dire que les frais liés aux services et à l’utilisation d’un compte bancaire sont généralement instables au niveau de toutes les banques, hormis les banques en ligne. En effet, l’Observatoire des tarifs bancaires, affirme que l’offre de « compte gratuit » proposé par presque toutes les banques en ligne a baissé de 20% en l’espace de 2ans seulement.

Toutefois, d’autres services tels que la tenue de compte ou les retraits d’espèces au niveau des DAB des banques concurrentes, enregistrent des fluctuations très importantes à la hausse comme à la baisse. Le constat se fait notamment auprès des caisses régionales. Hormis l’Observatoire, l’association l’UFC-Que Choisir fait également le point et les résultats sont très significatifs : plus de 300% de retraits au niveau des DAB concurrents autres que ceux de la caisse d’épargne d’Alsace ont été relevés par l’association. Par contre, les clients de la caisse d’épargne Auvergne-Limousin, ont récemment vu leurs frais de tenue de compte diminués.

Pour le cas des commissions d’intervention, ils ont effectivement baissé de -0,9% sur une année. Les établissements bancaires n’ont pas le choix sur ce point et doivent se conformer à 8 euros par transaction au maximum et 80 euros par mois. Les clients économiquement faibles sont soumis à 20 euros, quand on sait que la moyenne de ces frais est aujourd’hui fixée à 8,31 euros. En somme, les banques en ligne gardent toujours l’avantage dans cette guerre de tarifs bancaires avec leurs offres très concurrentielles et à prix modérés. Au fur et mesure, elles ne font que grignoter des parts de marché aux banques classiques.

VN:F [1.9.22_1171]
Note actuelle: 0.0/5 (0 votes au total)

Top des banques en ligne