Vincent Bolloré impressionné par Xavier Niel après l’entrée de Free en Italie

MichelleArticle publie par Michelle
Le 7 juin 2017


Pendant l’assemblée générale du groupe Vivendi organisée hier, Vincent Bolloré a indiqué que son fils Yannick allait être le prochain PDG du groupe et a également donné son avis sur l’arrivée de Free en Italie et Xavier Niel.

Une confirmation pour l’arrivée de Yannick Bolloré à la tête de Vivendi

Vincent Bolloré avait déjà exprimé son vœu d’installer son fils à la tête de Vivendi et ce, face à des actionnaires « Nous voulons créer un groupe important et quand ce sera le cas on placera Yannick ».

Porté l’année passée au conseil de surveillance de Vivendi, Yannick Bolloré, 37 ans, qui était déjà PDG chez Havas, doit prendre la tête du groupe Vivendi à la place d’Arnaud de Puyfontaine. « Comme vous avez remarqué la courbe d’Havas en Bourse progressé en hausse à l’arrivée de Yannick, vous devinez quelles seront mes prochaines intentions. C’est que Yannick soit nommé Président du groupe à un moment. »

Se préparer à la riposte

Désormais, Arnaud de Puyfontaine, a été nommé au poste de président exécutif de Telecom Italia depuis le conseil d’administration du groupe italien qui a également eu lieu hier. De plus, Vincent Bolloré a attiré l’attention de l’opérateur italien dans lequel, Vivendi a racheté en déclarant que Xavier Niel est un homme “intelligent, leste, agissant” un homme qu’il admire et pour lequel, il sait qu’il peut occuper une part importante de marché. Il a aussi indiqué que TI devait s’arranger à faire face pour résister et riposter.

VN:F [1.9.22_1171]
Note actuelle: 0.0/5 (0 votes au total)

Top des banques en ligne