Les tarifs bancaires qui montent et qui baissent en 2013

MichelleArticle publie par Michelle
Le 12 juillet 2013


Le rapport 2012 de l’Observation des tarifs bancaires, vient tout juste d’être publié par le Comité consultatif du secteur financier (CCSF). Une occasion de plus pour faire le tour sur l’évolution des tarifs bancaires en termes de produits et services proposés par les banques en France.

Le CCSF s’est vu confier en 2011 le suivi de l’évolution des tarifs bancaires par la Banque de France et ce rapport qu’elle vient de publier est le troisième depuis sa prise de fonction. En effet, cette étude s’appuie sur l’analyse des prix des 126 banques mené par l’Observatoire. Étude qui représente près de 98,5% du marché de la banque tous les jours et qui prend en compte le poids par rapport au nombre des clients des différentes banques.  Au vu de cela, le Comité a pu scinder une catégorie des produits qui a tendance à augmenter tandis qu’une autre baisse.

Les tarifs bancaires qui augmentent

Comme l’année précédente, ce sont les retraits dans un DAB d’une autre banque qui ont grimpé passant ainsi de 0,81euro à 0,89 euro en valeur ce qui fait une augmentation de + 9 ,3% en un an. Au vu de cela, le nombre de retraits gratuits qui était relativement bas en moyenne 3,69 euros en 2011, vient de passer à 3,85 euros pour le compte de 2012.

Ensuite, vient les coûts des cartes bancaires qui n’ont pas cessés d’augmenter en 2011 et qui se poursuit pour 2012 également avec une évolution de + 1,71% entre ses deux périodes. Enfin, la clôture avec la tarification des ordres de virements occasionnels fait en agences. Les chiffres continuent d’évoluer +0,6% entre 2011 et 2012, avec un tarif moyen pondéré au 05 janv 2013 de 3,51 euros.

Les tarifs bancaires qui diminuent

De ce côté aussi la tendance reste la même, on n’est pas proche de la gratuité, mais on en est pas loin aussi. Pour commencer, l’abonnement à la banque en ligne continue de baisser très nettement avec -6,3% entre 2011 et 2012. Il en est de même pour les alertes SMS qui observent la même baisse avec un tarif moyen de 24,95 euros de début 2013.  Les virements occasionnels quant à eux, pourraient bientôt devenir complètement gratuit.Pour l’année 2012, les banques ont facturées en moyenne 0,02 euro par transaction, ce qui fait une baisse de près de 4,3% comparé à 2011 (4,01%).

C’est aussi le cas des frais d’exécution des prélèvements qui ont enregistré un prix inférieur à 0,01 euro pour 2012. Toutefois, pour mettre en place un prélèvement, il faut toujours payer environ 2,80 euros. Pour poursuivre, il y a l’assurance en cas de perte et de vol de moyens de paiement qui a été taxée à rabais cette année 2012. Soit une diminution de 0,2% et cela diffère selon les banques.

Pour finir, il y a les commissions d’intervention qui demeurent stables depuis 2009. Elle, se chiffre à 8,24 euros comme l’année précédente. En outre, dans le cadre du projet de séparation et de régularisation des activités bancaires, qui doit être adopté d’ici peu, le Parlement pense plafonner mensuellement le montant des commissions d’intervention.

VN:F [1.9.22_1171]
Note actuelle: 0.0/5 (0 votes au total)

Top des banques en ligne