Les nouvelles mesures qui entrent en vigueur ce 1er juin

Article publie par Christophe
Le 1 juin 2017


A partir du 1er juin de nouvelles mesures entre en vigueur notamment dans le domaine des transports, de la santé, de la téléphonie mobile mais également l’éthique. Ce sont de nouvelles lois et tarifs qui changeront le quotidien des français.

Commençons par les BTP, ou les chauffeurs privés couramment appelés VTC ainsi que les chauffeurs publics qui devront maintenant informer leurs clients de la quantité de gaz à effet de serre qui sera émise pendant leurs trajets qu’ils transportent des personnes ou des marchandises. Cette nouvelle mesure touche les VTC, les agences de location, les taxis, les déménageurs ou les agences de voyage.

Les salariés ou professionnels des BTP devront se munir obligatoirement d’une nouvelle carte d’identification professionnelle du bâtiment et des travaux publics. Et ce, en Auvergne-Rhône-Alpes, en Corse, Provence-Alpes-Côte d’Azur. Cette nouvelle carte réalisée par le gouvernement en mars permet de faire face au travail illégal et à la fraude concernant le détachement. Rappelons tout de même que cette dite carte était déjà lancée dans différentes régions de la France.

Cas de l’Anticorruption

A partir du 1er juin, les entreprises de 500 salariés et plus, seront obligées de créer un plan de prévention et de détections des faits de corruption et de trafics d’influence dans l’entreprise. Cette nouvelle mesure fait partie de la loi Sapin II votée en fin d’année 2016.

Dès le 15 juin, les frais d’itinérance téléphonique seront supprimés en Europe. En clair, les consommateurs pourront appeler, envoyer des SMS et naviguer sur Internet dans d’autres pays de l’UE gratuitement. Cette nouvelle loi touche tous les clients des compagnies de téléphonie mobile, les particuliers et professionnels.

Dès le 1er juin, la Sécurité sociale, remboursera le système d’auto-surveillance médicale Freestyle Libre dédié aux diabétiques. Créé par Abbott, un laboratoire pharmaceutique basé aux Etats-Unis, donne la possibilité à son détenteur de contrôler son taux de glucose pendant 14 jours.

VN:F [1.9.22_1171]
Note actuelle: 0.0/5 (0 votes au total)