Les frais de tenue de compte en constante augmentation

MichelleArticle publie par Michelle
Le 1 juillet 2013


L’Observatoire des Tarifs Bancaires publiera ce mois de juillet 2013 son rapport sur les banques et dont les Echos ont pu avoir quelques conclusions. En effet, les prémices de ces révélations montrent que tandis que les banques continuent d’augmenter leur frais de tenue de compte, les banques en ligne quant à elles poursuivent toujours avec la gratuité de certains services et produits bancaires.

Des informations plus détaillée

L’observatoire a été instaurée il y a de cela deux ans dans l’unique but de contrôler et de connaître les différents services facturés par les établissements financiers. C’est dans ce cadre qu’il prévoit de publier un second rapport annuel ce mois de juillet. En effet, avant la publication de ce rapport, le quotidien « les Echos » a pu avoir la première partie de ce document et rapporte que les frais de tenue de compte des banques classiques ont particulièrement augmentés.

frais-tenue-compteSur les 123 banques analysées par l’Observatoire, près de 105 affichent une augmentation en termes de frais de tenue de compte. Pour renchérir, le rapport stipule que certaines banques ont progressivement taxées ce service bancaire alors qu’elles ne le faisaient pas il y avait encore deux ans de cela. Des chiffres qui montrent que jusqu’en 2011, il y avait encore près de 53 banques  qui pratiquaient la gratuité des frais de tenue de compte et aujourd’hui seuls 42 banques le font, soit une baisse de 20% selon le quotidien « les Echos ».

En outre, le prix moyen annuel depuis son augmentation est passé de 13,21 euros à 14,46 euros sur une période de deux ans. Cette augmentation trouve une explication du point de vue économique selon un ancien rapporteur de groupe Crédit Agricole. En effet, sous le poids de la concurrence depuis l’arrivée des banques en ligne, les établissements financiers traditionnels doivent faire à une diminution de leurs revenus engendrés par la réduction de l’inter-change sur les cartes bancaires, les différents prélèvements et les virements. Cette réduction est évaluée à 1,5 milliards d’euros.

Cette augmentation favorise nettement les banques en ligne qui sont de plus en plus bien vue auprès de la population. C’est ainsi que, l’Observatoire confirme qu’il est plus aisé et moins cher de gérer son compte bancaire en ligne. De plus, avec des frais d’abonnement qui ont baissé de 25,5% et que le prix moyen  pondéré est de 7,43 euros, les banques en ligne ont de quoi surprendre les consommateurs de produits bancaires.

VN:F [1.9.22_1171]
Note actuelle: 0.0/5 (0 votes au total)

Top des banques en ligne