Faire opposition sur sa carte bancaire

Dans quel cas ?

Le consommateur doit faire opposition à sa carte bancaire (ou faire opposition à sa CB) seulement si il y au vol, perte, utilisation frauduleuse de la carte et des données lui étant lié ou encore s’il y a redressement ou liquidation judiciaire du bénéficiaire du paiement.

La démarche

Faire opposition à sa carte bleueIl faut tout d’abord appeler sa banque pour signaler le problème et demander une opposition sur sa carte bancaire. Il existe aussi une ligne spéciale qui redirige tout les appels vers le centre d’opposition compétent : c’est le serveur interbancaire joignable au  0 892 705 705. S’il le vol ou l’utilisation frauduleuse est reconnue, il faut aussi déposer une plainte au commissariat de police.

Lors de votre demande auprès de l’établissement bancaire, il vous sera demander le numéro de votre carte ainsi que sa date d’expiration afin de faciliter la recherche et accélérer l’opposition, il faut donc penser à les notre et à conserver ces données dans un endroit sécurisé.

Il faut ensuite envoyer un courrier en en recommander avec accusé de réception à sa banque qui confirmera la fraude, la perte ou le vol, et enlèvera votre responsabilité en cas de d’utilisation frauduleuse.
Cette opposition à un coût, qui peut selon la situation être remboursé qui s’élève entre 7€ et 20€.

Numéro à retenir : 0 892 705 705

En cas de non opposition

Après un vol ou la perte, si vous omettez de faire opposition auprès de votre banque, votre responsabilité est engagée jusqu’à 150€. La perte subie ne pourra donc pas excéder ce montant.
Dans le cas où la banque apporte la preuve de la négligence, ce plafond n’est plus applicable. Le délai à respecter pour bénéficier de ce plafond est de deux jours après le vol ou la perte de la carte bancaire.

Vous devez absolument faire opposition, sinon votre responsabilité sera engagé et vous ne serez pas dédommagé !
VN:F [1.9.22_1171]
Note actuelle: 0.0/5 (0 votes au total)