Fraude virements bancaires : Une entreprise sur six est touchée !

FranckArticle publie par Franck
Le 22 août 2014


Mise à jour le 22/08/2014 à 22h05 (conseils pour se prémunir des fraudes)

Selon une récente étude, 16% des entreprises ont avouées avoir été victimes de tentatives de fraudes bancaires en 2013. Les entreprises sont devenus ainsi, les cibles privilégiées des arnaqueurs bancaires. Les préjudices estimé à ce jour serait de 250 millions d’euros. Les fraudes sont principalement effectuées par virements bancaires. Ces virements bancaires frauduleux posent problème.

L’entreprise, cible privilégiée des arnaqueurs frauduleux

Fraude bancaire par virement bancairesOn aurait pu penser que les escrocs bancaires cherchent absolument à arnaquer les particuliers, plus facilement repérables et surtout plus facilement exploitables par les escrocs via les différentes techniques liées aux cartes bancaires, mais il s’avère que les entreprises sont les plus durement touchées par ce fléau. En effet, 16% ont avouées clairement avoir été victimes de fraudes bancaires durant l’année 2013, soit un chiffre en très grande hausse.
Mais quelle est la raison d’un tel chiffre ? La source principale de réception des fonds s’avère être la chine, qui très souvent transite par l’Afrique. Le montant global des fraudes sont estimées à 250 millions d’euros !

3 différents types de techniques de virements bancaires frauduleux

Il existe principalement 3 types de fraudes liées aux virements internationaux :
– La première est appelée « escroquerie à la nigériane » et consiste à détourner des transactions entre les entreprises françaises et leurs fournisseurs asiatiques. La méthode est simple et consiste à envoyer des emails aux entreprises et se font passer pour les fournisseurs asiatiques. Ils disent ainsi qu’ils rencontrent des problèmes bancaires et demandent ensuite de virer les fonds sur un compte bancaire plus sécurisé, souvent en Afrique de l’ouest, d’où le nom de la méthode.
– La seconde est appelée « escroquerie au président ». Elle est selon le SRPJ de Clermont-Ferrand, la méthode la plus redoutable car les escrocs exigent aux employés un virement instantané, se faisant passer pour leur patron. Comme vu dans de nombreux reportages, cela nécessite un certain « courage » et des compétences de « comédiens ». Le côté urgent de la chose permet très souvent aux escrocs d’arriver à leur fins, quitte à menacer de licenciement l’employé visé.
– Enfin la troisième méthode consiste à exploiter la nouvelle norme SEPA, cette méthode est appelée « Fraude SEPA ». Les escrocs se font passer pour des employés bancaires et ensuite exploitent leurs cibles (employés) en leur demandant de faire des séries de test. Très souvent ils prennent le contrôle à distance de l’ordinateur et effectuent des virement à l’étranger.

A savoir : les particuliers également peuvent devenir la cible d’escrocs utilisant la méthode SEPA, on ne vous répétera jamais d’être suffisamment vigilants..

Mais les banques restent satisfaites de leurs banques

Cependant, il est a notifier que les entreprises restent très confiantes en leur banque du côté de la réactivité. En effet, 60% des entreprises interrogées se disent satisfaites, ce chiffre grimpe jusqu’à 80% pour les grandes entreprises.
Prochainement, une rencontre aura lieu entre les représentants de la police, de la justice et des homologues chinois afin de trouver des solutions viable. Cette rencontre est organisée par la Fédération bancaire Française.

Conseils pour se prémunir des méthodes frauduleuses

Voici quelques conseils pour se protéger d’éventuelles fraudes.
– Ne faites jamais de virement à distance sans l’autorisation directe de votre supérieur, que vous voyez de vos propres yeux, il est vraiment très simple de se faire usurper son identité via un téléphone. A savoir qu’il est également possible de falsifier le numéro d’appel, ainsi ne vous fiez pas au numéro qui vous appelle.
– Suivez les instructions donnée uniquement par votre fournisseur. Ainsi, hormis quelques appels téléphoniques provenant directement de ce dernier (avec le temps vous dévirez bien le connaitre), ne changez jamais de route concernant les paiement, fiez-vous a ce qui était prévu.
– Ne laissez jamais personne avoir accès à vos comptes bancaires à distance, protégez bien vos accès en modifiant souvent votre mot de passe. Votre banquier ne vous demandera jamais un accès à distance ou par téléphone à vos accès bancaires !
– Quelques autres conseils disponible sur notre page dédié à la sécurité et la banque : http://bankeo.info/les-bons-gestes-pour-votre-securite-sur-internet.html

Vidéo de la Fédération bancaire Française (FBF) pour se prémunir

VN:F [1.9.22_1171]
Note actuelle: 5.0/5 (1 vote au total)
Fraude virements bancaires : Une entreprise sur six est touchée !, 5.0 out of 5 based on 1 rating