UFC-Que choisir: polémique autour des cautions de crédits immobiliers.

VirginieArticle publie par Virginie
Le 23 septembre 2014


L’organisme UFC-Que choisir, qui est une association de défense des consommateurs, dénonce aujourd’hui le manque de transparence, et donc le manque de mise en concurrence, sur les cautions de crédits immobiliers.

Cautionnement: ce qui ne va pas.

logo-ufc-que-choisir
Le cautionnement consiste, pour un emprunteur, à faire appel à un organisme externe à la banque choisie pour le crédit immobilier, pour qu’elle soit garant de notre prêt. En d’autres termes,cela veut que si vous ne pouvez plus payer votre crédit, c’est cet organisme qui réglera le reste des charges pour vous, mais pourra aussi se retourner contre vous, pour que vous lui rendiez la somme due.

Ces organismes sont choisis par un grand nombre de consommateurs du crédit immobilier puisque cette part représente 56%. Ce que l’UFC-Que choisir critique dans cette pratique, c’est le manque de transparence des tarifs ainsi que la non concurrence. La plupart des établissements bancaires proposent comme cautionnement leur propres filiales, ou à la société de caution immobilière Crédit Logement, pour laquel, presque toutes les banques françaises sont actionnaires.

Ce qui gène l’association de consommateur, c’est donc que les clients soient systématiquement envoyés dans des organismes liés directement aux banques, et qui ont des coûts élevés par rapport à d’autres cautions immobilières. UFC-Que choisir donne pour exemple, que pour un crédit de 150.000 euros, un acheteur paiera 1.950€ pour avoir sa caution chez CAMCA, qui est un filiale du Crédit Agricole, alors qu’en allant dans la filiale du Crédit Mutuel, ce coût passe à 783€. De plus, on enregistre depuis le début de l’année une baisse de taux d’intérêts pour l’année 2014. Il est donc regrettable de ne pas aussi pouvoir économiser sur le cautionnement, pour en tirer un grand bénéfice.
C’est ce manque de transparence, qui ne permet pas d’identifier les différents tarifs selon la banque de référence, qui est pointé du doigt par l’UFC-Que choisir.

L’organisme Crédit Logement franchement visé.

Le Crédit Logement est donc un organisme de caution immobilière, qui fait débat auprès de Que Choisir, puisqu’elle dénonce une gestion mauvaise des fonds. En effet, elle admet que les emprunteurs récupèrent une partie de ce qu’ils ont donner au départ à ce Crédit, mais qu’ils n’en récupèrent pas la totalité, faute à la ponction des intérêts de fonds.
Cet organisme dément, et dit ne pas comprendre les calculs réalisés par Que Choisir. Enfin, le dernier point soulevé par l’association de consommateur, est la variation du montant qui est remboursé à la fin d’un prêt. Celui-ci va en effet varier d’une année à l’autre. De plus, ce remboursement n’est à l’heure actuelle, pas automatique, et certains consommateurs oublient de le réclamer, et les sociétés de cautions immobilières ne leurs rappel pas.

Que Choisir demande donc a avoir plus de transparence sur les tarifs, un automatisme de remboursement, et surtout une mise en concurrence plus importante.

VN:F [1.9.22_1171]
Note actuelle: 5.0/5 (1 vote au total)
UFC-Que choisir: polémique autour des cautions de crédits immobiliers., 5.0 out of 5 based on 1 rating