Reforme bancaire : abstinence du côté des députés UDI

MichelleArticle publie par Michelle
Le 16 juillet 2013


C’est au cours du vote sur le projet de loi de réforme bancaire que le fait se produit. En effet, les députés UDI, ont jugé bon de s’abstenir lors du vote de ce projet de loi. Ils justifient à cet effet, qu’il s’agit ni plus ni moins d’une « entrave à la compétitivité des banques françaises », annoncé ce mardi par le député d’Eure-et-Loir, M. Philippe Vigier.

deputes-udiEn effet, c’est sur une phrase bien épique et claire que le porte parole de l’UDI, M. Phillip Vigier s’est lancé en disant : « Ou est passé l’engagement de François Hollande, Président de la France de séparer les activités bancaires ? Finalement, on va filialiser et cela ne changera rien du tout ». Lui de poursuivre, avec « pourquoi une précipitation, étant donné que dans quelques semaines l’UE proposera une loi sur la séparation bancaires ? ». Ce qui signifie que les établissements bancaires français seront dans ce cas obligés de s’adapter à cette nouvelle législation.

Au regard de cela, les députés de l’UDI pensent que les banques françaises, sont très performantes et qu’en votant cette loi cela ne ferait qu’entraver à leur compétitivité. Dans le même ordre d’idée et selon les différents points d’actualité, le porte-parole d’UDI a tenue à préciser qu’il y avait des « avancées » concernant notamment deux points : le surendettement et le plafonnement des conditions d’intervention qui devra être voté définitivement d’ici mercredi et jeudi par l’Assemblée nationale et le Sénat. Un vote qui se fera depuis que les députés et les sénateurs ont pu trouver un accord en fin de semaine dernière sur le projet de loi de reforme bancaire.

VN:F [1.9.22_1171]
Note actuelle: 0.0/5 (0 votes au total)

Top des banques en ligne