Numéricable : feu vert pour le rachat de SFR !

FranckArticle publie par Franck
Le 27 octobre 2014


L’acquisition de SFR et de Virgin Mobile par l’opérateur Numéricable a été acceptée et validée par l’Autorité de la concurrence. Il y a cependant 5 conditions que Numéricable devra respecter, tour d’horizons d’un rachat très médiatisé.

Téléphonie mobile: Feu vert pour le rachat de SFR par Numericable

numericable-sfrL’autorité de la concurrence a tranché, le rachat de SFR par l’opérateur Numéricable (propriété de Altice, sa holding) sera accordée sous 5 conditions, principalement en vue d’éviter un monopole trop important. L’accord est tombé vendredi soir dernier, et la décisions devrait être publiée le 30 octobre (jeudi).

Il faut rappeler que le régulateur était intervenu et s’était vu saisir du dossier car ce rachat exposait le secteur à un monopole du groupe Numéricable, notamment dans le mobile,  il n’en sera donc rien ainsi que dans les telecoms, où les rachat sont très fréquents.
La promesse de Numéricable de ne pas licencier … pendant 3 ans a forcément du peser dans la balance du régulateur. Notamment après les derniers chiffres du chômage du mois de Septembre avec près de 20.000 nouveaux demandeurs d’emploi.

5 conditions à respecter

  • La première condition à respecter sera d’ouvrir son réseau aux autres opérateurs.
  • La seconde condition consiste à céder Outremer Telecom, filiale de de téléphonie mobile de Numéricable à La Réunion et à Mayotte car SFR détient déjà la moitié du marché à cet endroit.
  • Une troisième condition consiste à céder le réseau cuivre (DSL) de Completel (opérateur pour professionnels).
  • Une quatrième condition est le respect des engagements promis par SFR, Bouygues et Orange du développement du réseau de Fibre Optique.
  • Enfin, la dernière condition concerne la TV payante, l’autorité impose que toutes les informations stratégiques restent confidentielles. En effet, Vivendi qui va garder 20% du nouvel ensemble Numéricable-SFR possède le groupe Canal+. L’autorité demande ainsi une « muraille de Chine » entre les deux, aucun lien entre Numéricable et Vivendi sera imposé.

Les défis du nouvel ensemble SFR/Numericable

On parle d’une fusion entre les deux groupe pour le début d’année 2015, comme annoncé en Avril dernier lorsque les deux parties avaient officialisés le rachat pour 13,5 milliards de dollars.
« Nous nous attendons à clôturer la transaction à la fin 2014″ a expliqué le directeur fiancier de Vivendi.

C’est Patrick Drahi, président de Altice, qui va présider le nouveau groupe SFR/Numéricable, et ce sera Eric Denoyer, actuellement PDG de Numéricable pour s’occuper de la direction générale.

Les défis principaux seront le mariage de la Fibre au câble, afin d’augmenter le très haut débit mobile et fixe en France avec comme objectif 12 millions de foyers couverts en 2017. Il est fort à parier que de nombreuses synergies auront lieu, mais il ne faudra pas négliger le poids de la dette que va accumuler le groupe. Est-ce donc bientôt la fin de l’ADSL ?

Sources : http://magazine-economie.fr/les-litiges-releves-lautorite-fusion-sfr-numericable.html

VN:F [1.9.22_1171]
Note actuelle: 5.0/5 (1 vote au total)
Numéricable : feu vert pour le rachat de SFR !, 5.0 out of 5 based on 1 rating