Phishing, pharming et spywares : les armes des pirates

Le phishing

Faire attention sur internetLe phishing consiste à envoyer des e-mails aux consommateurs, comme provenant réellement de la banque, vous prévenant généralement d’un problème et vous demandant de vous connecter avec un lien insérer dans l’e-mail.

C’est en réalité un leurre qui permettra de récupérer vos identifiants et mot de passe, pour subtiliser votre compte à votre insu.

Les phishing est assez simple à éviter, il vous suffit d’ignorer ces mails et de ne jamais cliquer sur les liens joint. Au moindre doute, contacter votre établissement bancaire pour vous informer sur la situation et connecter par le biais du site officiel comme à votre habitude.

Ne répondez jamais aux mails de fishing, jetez les directement dans votre corbeille de SPAM.

Le pharming

C’est une évolution du phishing, car les pirates vont introduire un virus sur votre ordinateur, qui va modifier les paramètres de celui-ci. Ainsi, si le site de votre banque est dans vos favoris par exemple, lors de votre prochaine connexion vous sera dirigé vers le faux site internet et vos données personnelles seront collectées. Pour éviter ce moyen de piratage, il faut équiper son ordinateur d’un bon antivirus et les faire tourner régulièrement, afin des informer des possible virus sur votre ordinateur.

Le pharming est évitable à l’aide d’un antivirus à jour.

Le spyware

Ces logiciels espions viennent s’installer dans vos ordinateurs et peuvent collecter toutes les informations que contient celui-ci. Par exemple, certains d’entres eux, peuvent décodés touts ce qui taper sur votre clavier, et donc il est facile pour un pirate de trouver vos codes personnels. Ces spyware peuvent s’introduire dans l’ordinateur lors du téléchargement de logiciel douteux, d’accès à des sites peu sécurisé, ou encore par certains mails douteux.
C’est aujourd’hui la technique la plus répandu de piratage informatique, pour s’en prémunir il faut donc installer un anti-spyware sur son ordinateur, ne pas ouvrir de mail d’inconnu ou en indésirable, et ne pas télécharger de logiciels douteux.

Si votre ordinateur possède de bon antivirus et anti-spyware, ils suffisent généralement à prévenir contre toutes tentatives de piratage. Il faut aussi rester vigilants sur l’utilisation de nos données personnelles.

Tout comme le pharming, utilisez un antivirus à jour comme Avast réduit énormément les risques.
VN:F [1.9.22_1171]
Note actuelle: 0.0/5 (0 votes au total)