Livret d’épargne non réglementés

Spécificité du livret d’épargne non réglementé

Les livrets d'épargne non réglementésLe livret d’épargne non réglementé est proposé par toutes les banques et varie selon chacune d’elles. En effet, le taux d’intérêt proposé n’est pas fixé par l’Etat mais par les banques elles-mêmes.
Les taux d’intérêts sont calculés par quinzaine, c’est-à-dire du 1 au 15 du mois et du 16 à la fin du mois. Des biens déposés sur le livret la première quinzaine du mois rapporteront des intérêts à partir de la deuxième quinzaine.

Ces livrets attirent de plus en plus de particuliers en France, aujourd’hui les banques vont proposer des offres promotionnelles sur les taux d’intérêts sur une courte période donner, afin de faire augmenter son épargne. Ces taux pouvant atteindre parfois jusqu’à 6%, ils sont donc très attrayants pour les épargnants.
Cependant, le livret d’épargne non réglementés est soumis à la fiscalisation contrairement aux différents livret réglementés.

La fiscalisation de l’épargne non réglementé

Comme le livret d’épargne est soumis à la fiscalisation, il existe deux solutions selon la banque pour la régler :

  • La première solution consiste à ajouter le total du montant des intérêts à celui de ses revenus lors de la déclaration des impôts, et le montant à payer inclura cette fiscalisation.
  • La deuxième solution est le paiement avec les prélèvements libératoire forfaitaire, qui sont calculé par la banque selon un taux fixe auquel sont ajoutés les prélèvements sociaux. Au 1er janvier 2012 ce taux s’élevait à 21%. Ce prélèvement est effectué toutes les années. Il vaut cependant mieux choisir la deuxième option qui reste le plus souvent la plus avantageuse sur le montant de la fiscalisation.

Les livrets non réglementés sont donc diverses et variés. Voici quelques exemples :

Les livrets sociétaires :
Ces livrets, proposé souvent en entreprise permettent aux salariés de cotiser sans pour autant devoir placer soi-même de l’argent. Renseignez-vous auprès de votre entreprise pour savoir si cette dernière propose ce genre de livrets.

Les livrets enfants :
Ce sont des livrets proposés par les banques et destiné aux parents afin qu’ils épargnent pour leurs enfants. Les utilisations sont diverses : épargner pour un futur bien immobilier, pour payer ses futures études, etc.

Les livrets complémentaires :
Ce sont des livrets spécifiques, visitez notre page dédiée afin d’en savoir plus.

Les livrets de partage :
Ce sont des livrets destiné à aider les personnes en difficultés. Les apports faits sur ces livrets sont déductibles d’impôts selon les enseignes bancaires. N’hésitez pas à vous renseigner afin d’aider les plus défavorisés.

VN:F [1.9.22_1171]
Note actuelle: 0.0/5 (0 votes au total)