Livret A et impôts : comment ça marche ?

Attention ! Le livret A est passé à 1% en Août 2014.

Le livret A est un compte rémunéré aux taux de 1,75% depuis le 1er février 2013. C’est le compte d’épargne défiscalisé et réglementé le plus populaire en France malgré le fait que sa rémunération fait l’objet d’une évolution constante depuis sa mise en place. Les avantages fiscaux qu’offre ce livret épargne peuvent expliquer en partie la préférence des épargnants français pour le livret A. Comment fonctionne la fiscalité de ce type de compte épargne ?

Le livret A, un compte épargne avec une fiscalité très avantageuse

En tant que compte épargne rémunéré, les sommes inscrites sur votre livret A sont productives d’intérêts dont le montant peut être plus ou important en fonction des dépôts effectués (voir notre article sur le montant minimum à déposer sur le livret A). Selon la réglementation fiscale, notamment le code général des impôts les intérêts rapportés par ce type de livret sont exonérés de l’impôt sur le revenu. Cela veut dire que les sommes liées à la rémunération du livret A ne sont pas des revenus imposables.

Ainsi, en votre qualité de titulaire de ce type de compte épargne, vous ne devez pas déclarer les intérêts produits par les fonds disponibles sur votre livret A. Autrement dit, dans la détermination du montant de vos impôts sur le revenu, ne doivent pas figurer les intérêts que rapporte votre livret A. Il faut souligner en outre que les sommes relatives à la rémunération de ce type de livret épargne sont également exonérés des prélèvements sociaux au profit des organismes de sécurité sociale. On peut donc affirmer que le livret A permet à son titulaire de bénéficier d’une fiscalité assez souple. D’ailleurs, c’est l’une des raisons pour lesquelles, il tant apprécié.

Le calcul des intérêts effectué sur la base du taux de rémunération de 1,25% depuis Août 2013

La détermination des intérêts des sommes inscrites sur un livret A s’effectue chaque mois le 1er et le 16. Cela dit, le calcul se fait selon la méthode dite par quinzaine. D’ailleurs, les intérêts qui se cumulent sur une année donnée, vont s’additionner au capital chaque année au 31 décembre. De plus, il convient de noter que pour qu’elles puissent produire des intérêts, les sommes inscrites sur ce compte épargne doivent être placées par quinzaines entières.

VN:F [1.9.22_1171]
Note actuelle: 5.0/5 (1 vote au total)
Livret A et impôts : comment ça marche ?, 5.0 out of 5 based on 1 rating