Les Français ont une opinion favorable des banques

MichelleArticle publie par Michelle
Le 19 juin 2013


Réaliser par l’IFOP sur la période du 6 au 11 avril, l’observatoire 2013 de l’opinion sur l’image des banques montre que les Français ont une idée positive des banques en général. En effet, c’est sur la base d’un échantillonnage de 1 000 personnes âgées de 15 ans et plus que cette étude a été menée.

banques-franceLa fédération bancaire française a rendu public cette étude périodique qui lève le voile sur la perception des banques vis-à-vis de leurs clients. Au vu de ces résultats, il apparait clairement que la conclusion est plutôt favorable aux banques (agences bancaires et banques en ligne compris).

Cela s’étaye par les 60% des Français qui ont émis un avis favorable sur la question et les 78% des interrogés disent avoir une bonne image de leur banquier. Un niveau qui demeure stable depuis les chiffres publiés en 2008.

En outre, pour ce qui est de la compétence et la satisfaction client, 72% des Français disent être totalement satisfait de leur conseiller bancaire et 81% qualifient d’expérimenté leur interlocuteur.

Selon la source, ces chiffres traduisent tout simplement la forte demande en matière de personnalisation de services et de proximité avec le conseiller bancaire. Tout ceci dans un souci de développer une relation étroite et particulière entre le client et la banque comme le pensent 65% des personnes interrogées.

Le taux de multibancarisation semble progressé avec près de 23% des sondés qui affirment détenir au moins deux comptes bancaires dans deux institutions différentes. Cela dit, le phénomène des banques en ligne continue son apogée avec 38% des enquêtés qui avouent être à l’aise avec la comparaison des prix des produits bancaires en ligne.

L’essor de la banque en ligne continue

Les canaux utilisés par les banques en ligne continuent de marquer les consommateurs de produits bancaires français. Il va s’en dire que 68% des enquêtés consultent habituellement la plateforme de leur banque en ligne, contre seulement 17% qui trouvent encore du temps pour se rendre dans une agence de la banque une fois par mois.

Le développement des services gratuits et moins onéreux est en partie la cause de ce délaissement des agences bancaires selon les 47% interrogés.

Pour terminer, l’étude nous apprend aussi que 36% de la cible sont en faveur de la nouvelle loi sur le fichier de crédit, une augmentation à souligner contrairement au 29% d’avis favorable en 2012.

VN:F [1.9.22_1171]
Note actuelle: 0.0/5 (0 votes au total)

Top des banques en ligne