Le cours du pétrole revu à la baisse par l’AIE à cause des réserves américaines

AnthonyArticle publie par Anthony
Le 14 juin 2017


Ce mercredi, les prix du pétrole baissais sur les place boursières européennes sanctionnées par le rapport de l’Agence internationale de l’énergie publié chaque mois. Mais également par les premières évaluations hebdomadaires sur les réserves américaines.

A 10 H 00, la valeur du baril de Brent de mer du nord avait une valeur de 48,21 dollars sur l’Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, baissant de 51 cents comparé à la fermeture de séance mardi.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de « light sweet crude » (WTI) pour livraison en juillet reculait 58 cents à 45,88 dollars.

Le cours du pétrole enrayait, les croissances de mardi, tandis que les chiffres de la fédération privée de l’American Petroleum Institute (API) sur la progression sur une semaine des réserves américaines alarmaient les marchés.

« Le pétrole a une fois de plus été secoué par l’API » qui juge que les réserves de brut des États-Unis ont connu une hausse de 2,8 millions de barils la semaine passée, d’après Naeem Aslam, analyste chez Think Markets.

« Les chiffres publiés par le Département américain de l’Énergie (DoE) ce mercredi, occupe une place importante. Si ces statistiques venaient à être confirmés, cela pourrait entraîner une vente sur le pétrole » a-t-il averti.

Les chiffres du DoE qui seront dévoilés mercredi pendant la séance européenne sont considérées comme certains

Pour les marchés, les données du DoE, qui seront publiées mercredi en cours de séance européenne, sont jugées crédibles. Une augmentation inespérée des réserves avait entraîné la chute des prix au cours de la récente publication.

VN:F [1.9.22_1171]
Note actuelle: 0.0/5 (0 votes au total)