La Fed revoit ses taux d’intérêts directeurs à la hausse

BrianArticle publie par Brian
Le 14 juin 2017


La banque centrale américaine a revu ses taux d’intérêts à la hausse indiquant des bénéficies des emplois, malgré une faible inflation attendue cette année.

La Fed a resserré à nouveau sa politique monétaire, ce mercredi 14 juin en revoyant à la hausse ses taux d’intérêt vu que l’économie américaine se porte bien, mais elle prévoit une baisse de son bilan.

Après une longue réunion le comité politique monétaire : FOMC a revu à la hausse d’un quart le taux interbancaire qui progressera maintenant entre 1% et 1,25%. La Fed a lancé ce resserrement de taux depuis 2008 après la crise qui l’avait obligée de lancer une politique de taux zéro afin de doper la reprise. Depuis l’arrivée de Donald Trump, à la Maison Blanche, la Fed a relevé les taux à trois reprises.

Dans une note communicative, le FOMC défend sa position par les créations d’emplois qui se sont renforcées depuis le début de l’année. Le taux de chômage aux États-Unis a atteint son niveau le plus bas malgré les créations d’emplois non prometteuses du mois de juin.

La Fed souligne aussi que les dépenses des ménages ont connu une hausse et que l’investissement des entreprises poursuit sa croissance. L’activité économique a évolué de façon modérée cette année » conclut la Fed.

D’ailleurs, la Fed a augmenté mercredi sa prévision de croissance économique en 2017 à 2,2% au lieu de 2,1% malgré les mauvais indicateurs. Cependant, la Fed demeure équilibrée en présageant une baisse à 1,8%, alors que la Maison Blanche s’attend à une baisse de 3%.

VN:F [1.9.22_1171]
Note actuelle: 0.0/5 (0 votes au total)