La baisse à 1% du livret A profite toujours autant à votre banquier…

FranckArticle publie par Franck
Le 16 août 2014


Depuis début Août, le taux de rendement du Livret A a été baissé à 1% au lieu de 1,25%, soit sont plus bas taux historique depuis la création de cette solution d’épargne au 19ème siècle. Mais cela profite toujours autant à votre banquier…

Pourquoi une telle baisse ?

Il faut savoir que le Livret A possède un taux indexé sur l’inflation, or, il aurait du être baissé à 0,75% voire 0,50% pour le 1er Août si l’État n’avait pas bloqué cela (l’État possède une sorte de droit de veto).

Ainsi, on se retrouve, bien qu’avec le plus bas taux historique, avec un taux relativement bon compte tenu de la conjoncture. D’autant plus que ce livret reste totalement non imposable, soit une plus-value garantie pour les épargnants.

Malgré cette nouvelle baisse, le manque a gagner n’est pas si grand que ça, étant donné que le taux précèdent était déjà particulièrement bas…

Il est fort à parier que le taux du Livret A ne va pas augmenter avant un petit moment compte tenu de la situation économique du pays et d’une inflation plus que modérée ces dernières années (les prix augmentent moins vite qu’auparavant).

A qui profite le Livret A ?

Livret AAlors à qui profite vraiment les dépôts effectués sur vos Livret A ? Ces dépôts profitent avant tout à votre banquier ! Il faut savoir qu’en tant qu’entreprise qui collecte les dépôts sur les Livrets A, les banquiers touchent environ 0,4% de vos dépôts (via une formule un peu complexe que l’on va éviter de vous donner ici). Ainsi, que le taux soit de 1%, 1,25% ou encore 1,50%, votre banquier gagnera toujours la même chose. Ces 0,4% sont en réalité un peu plus élevés pour la banque postale, qui obtient une sorte de bonus du fait qu’elle est obligée d’ouvrir un compte sans aucuns frais bancaires en cas de demande d’un particulier, de ce fait, l’État compense cela.

Concrètement, lorsque vous déposez 1000€ sur un Livret A, vous gagnerez donc 10€, et votre banquier 4€. Actuellement, plus de 250 milliards d’euros sont déposés sur les Livrets A, soit près de 1 milliards d’euros de revenus pour les banques. Certes ils ‘agit de revenus modéré pôur ces entreprises générant des milliards d’euros par an (en atteste l’amende record de BNP Paribas, qui bien qu’elle fut élevée, n’a pas coulée l’entreprise).

Concrètement, comment ça marche ?

Avant toute chose, nous vous conseillons de regarder notre guide dédié au Livret A à l’adresse suivante : http://bankeo.info/livret-a.html

Ensuite, il faut savoir que l’organisme qui régule le Livret A, garde environ 60% des encours afind e financer des projets sociaux notamment, comme par exemple des logements sociaux. Ainsi, il reste près de 40% aux banques, directement injectée dans leurs liquidités. Avec ces liquidités, les banquiers peuvent ainsi octroyer des prêts aux entreprises par exemple, sans passer par la case BCE (là où très souvent les banques empruntent elles même l’argent pour vous le préter ensuite, à taux plus élevés), à des taux assez élevés (3 à 4%) soit donc un différentiel qui rentre directement dans la poche des banquiers.

Exemple concret : La banque prête 100.000€ à une entreprise à 3%, la banque devra rémunérer les détenteurs de Livret A, à hauteur de 5000€ (1% de 100.000€ X 5 ans), alors que la banque gagnera, sur le long terme, environ 9000€ pour un prêt à 3% sur 4 ans.Soit une plus-value de 4000€, avec vos dépôts de Livret A.
VN:F [1.9.22_1171]
Note actuelle: 5.0/5 (1 vote au total)
La baisse à 1% du livret A profite toujours autant à votre banquier..., 5.0 out of 5 based on 1 rating