Fraude à la carte bancaire : une meilleure solution pour les victimes

MichelleArticle publie par Michelle
Le 4 février 2014


Afin de faciliter les démarches des victimes de fraude à la carte bancaire, de nouvelles dispositions devront être mises sur la table des responsables. Bientôt, des solutions rapides seront offertes aux victimes pour un dédommagement très rapide.

fraude-carte-bancairePorter plainte auprès des autorités et ne s’adresser qu’à son banquier sont des questions auxquelles sont confrontées des victimes de fraude à la carte bancaire. Heureusement, dans très peu de temps les choses changeront et il sera plus aisé de faire face à ce type de vol pour une victime des vétérans de la cybercriminalité. À titre de rappel, l’Observatoire de la sécurité des cartes de paiement informe qu’une victime de fraude est dans l’obligation de porter plainte pour que cette dernière puisse se voir rembourser la totalité ou une partie du montant dérobée par sa banque.

Toutefois, c’est un véritable bras de fer entre les banquiers et certaines forces de l’ordre tel que les commissariats et gendarmerie. En effet, le Code monétaire et financier stipule que : « le fait d’être victime d’un ou de plusieurs paiements entrepris de manière frauduleuse disculpe le détenteur de la carte d’une quelconque responsabilité, si ce dernier est toujours en possession de sa carte. Il revient donc à la banque d’être responsable de ses faits et elle est tenue de rembourser les sommes immédiatement, mais elle peut se réserver de le faire si son client ne lui apporte pas de plainte déposée ». Une démarche à laquelle les commissariats et certaines gendarmeries refusent de s’y plier en protestant que, selon la loi, les victimes doivent d’abord se tourner vers leurs banquiers pour exiger le remboursement.

Alors, pour mettre un terme à tout cela, de nouvelles dispositions sont en cours de préparations selon le journal les Echos. De nouvelles règles qui rendront la vie facile aux dénonciateurs de fraude à la carte bancaire. Pour cela, les postes de gendarmerie seront dans l’obligation de recevoir les plaintes qui se feront désormais sur le net, grâce à un service de dépôt de plainte qui sera mise en place. Par ailleurs, au courant de ce mois devrait tomber un rapport sur la lutte contre la cybercriminalité. Ce rapport apportera de pistes fraîches sur la protection des victimes de fraude à la carte bancaire.

VN:F [1.9.22_1171]
Note actuelle: 0.0/5 (0 votes au total)

Top des banques en ligne