Épargne salariale : les Français adoptent une attitude de réserve

MichelleArticle publie par Michelle
Le 22 octobre 2013


Les épargnants concernés par la mesure gouvernementale ne se manifestent pas en masse afin de profiter du déblocage exceptionnel. En effet, selon les résultats obtenus par le baromètre du Club de l’épargne salariale, seules 11% des personnes concernées par cette mesure se sont manifestées.

épargne salarialeEntrée en vigueur durant l’été, la mesure prise par le gouvernement Français concernant un déblocage exceptionnel de l’épargne salariale avait été annoncée au printemps. L’objectif visé par les autorités était de pouvoir matérialiser une partie des sommes endormies en économie réelle. En effet, l’encours de l’épargne salariale avait atteint un montant de 95 milliards d’euros en 2012 selon les chiffres publiés par l’Association française de gestion financière. De manière plus simple, ce montant est constitué d’actions données à titre gratuit ou à tarifs préférentiels par les sociétés à leurs employés, des Plans d’épargne pour la retraite collective (Perco) et également de l’intéressement aux résultats des entreprises.

Tous ces fonds reviennent en principe aux salariés, mais ils sont bloqués pendant une durée de 5 ans. C’est donc cette épargne que le gouvernement a décidé de redistribuer jusqu’au 31 décembre, dernière date butoir. Les employés peuvent donc retirer jusqu’à 20 000 euros, sauf sur l’épargne concernant les Perco et mes fonds solidaires.  Cependant, cette offre de pouvoir retirer une partie de leur épargne afin de le consommer, n’emballe pas  tant les Français pour le moment. Il est vrai que ce déblocage est relié à une condition, celle de réserver ses sommes pour l’achat de biens. Il est donc formellement interdit de transférer cette épargne pour un autre type de placement.

Pour l’instant, seuls 11% des épargnants (45% des salariés) concernés par cette épargne salariale ont déjà profité du déblocage exceptionnel offert par le gouvernement. Selon le baromètre du Club de l’épargne salariale, six salariés sur dix n’ont pas encore l’intention de jouir de ce déblocage et ne veulent pas toucher à leurs réserves. Cela dit, le plus surprenant c’est qu’un quart des personnes interrogées dit ne pas être au courant de cette nouvelle mesure qui prendra fin dans 2mois.

D’autres par contre, préfèrent la réserver pour leurs vieux jours en complément de leur retraite et tandis que certains disent attendre le bon moment qui peut être lié soit à une difficulté financièrement, soit dans le cadre de l’achat d’un bien immobilier. Toutefois,  personne d’entre eux n’évoque l’achat d’un bien de consommation comme le suggèrent les autorités.

VN:F [1.9.22_1171]
Note actuelle: 0.0/5 (0 votes au total)

Top des banques en ligne