Embargo agricole russe : la banque Rabobank augmente ses provisions

MichelleArticle publie par Michelle
Le 22 août 2014


Face à une augmentation de prêts en provenance d’agriculteurs en difficultés par rapport au boycott de la Russie, la banque néerlandaise choisit d’anticiper la hausse de ses provisions.

rabobankDécrété par Moscou, le boycott des produits agricoles européens est de très mauvais augure pour l’établissement néerlandais Rabobank. En effet, spécialisé dans la fourniture de services et de crédits aux agriculteurs des Pays-Bas et également à l’étranger, la banque a choisi d’anticiper déjà les retombées négatives de cet embargo mis en place par la Russie. Selon le directeur général de la banque « des dizaines d’entreprises sont déjà touchées ».

Une lourde amende qui affecte les bénéfices

Alors, pour arriver à venir en aide aux exploitants agricoles européens, l’établissement bancaire prévoit débloquer un maximum de crédits tout au long de la deuxième partie de l’exercice. Mais, cette hausse du risque du côté de Rabobank sera de pair avec l’augmentation de sa provision. Toutefois, les activités américaines menées par la banque accusent un sérieux coup du scandale de manipulation du taux Libor et Euribor.

En effet, après avoir payé près de 774 millions d’euros concernant l’affaire d’automne dernier avec les autorités de plusieurs pays, un second employé de la banque d’origine britannique a reconnu sa culpabilité devant la justice américaine. Une seconde mauvaise nouvelle qui apparaît au moment où l’activité de cette banque néerlandaise continue sa descente. En effet, les commissions bancaires ont baissé de 11 % durant les six premiers mois de cette année. De plus, le bénéfice net a plongé de 3 % soit 1,08 milliard d’euros.

VN:F [1.9.22_1171]
Note actuelle: 0.0/5 (0 votes au total)

Top des banques en ligne