Agences bancaires : quels services proposeront-ils demain ?

MichelleArticle publie par Michelle
Le 3 juillet 2013


La disparition des agences bancaires est un sujet évoqué par bons nombres de théoriciens au vu de l’ascension des banques à distance. Pour répondre à cela un cabinet de conseil, spécialiste des questions sur les services financiers, s’est intéressé dans une étude, aux nouveaux services que les réseaux de proximité pourraient mettre en place pour demain. En voici quelques détails.

Services d’assistance et de stockage

La France est l’un des pays européen à bénéficier d’un réseau d’agences bancaires très riche par sa densité. Avec plus de 38. 000 succursales, 586 agences pour une population d’un millions d’habitants. Une particularité qui coûte un peu cher aux enseignes bancaires qui y affectent près de 60% de leurs dépenses aux agences selon la dernière étude mener par le cabinet Score Advisor. Des dépenses qui amènent toutes les grandes enseignes à se demander la même chose : est-il judicieux de maintenir un réseau aussi coûteux dans le contexte actuel du marché ?

La réponse est « Oui » pour le cabinet conseil Stanwell Consulting dans leur étude intitulée « Ce qu’attendent es Français en termes de services bancaires ». Alors, l’hypothèse mise en avant par les spécialistes de ce cabinet est la suivante : au lieu d’être une charge, les réseaux bancaires peuvent être un rempart contre l’essor massif des banques en ligne et de leurs modèles low cost. Pour cela, il faudrait une revalorisation des services bancaires en agences avec une tarification justifiée et bien sûr l’ajout de nouvelles offres de service. Selon l’étude menée, près de 3 enquêtés sur 4 semblent d’avis sur la mise en place de nouveaux services tels que l’assistance à un moment crucial de la vie consommateur, la proximité de l’agence et surtout la relation client.

L’assistance interviendrait par exemple en cas de litige juridique comme le précise 90% des enquêtés, lors d’un sinistre pour 86% des Français et pour les autres en cas de décès. Même s’ils sont plutôt favorables à ce réajustement des agences bancaires, ils ne sont pas encore tous prêts à débourser des fonds pour cela. Ils sont encore nombreux à se heurter au manque de réactivité de la part des conseiller interlocuteurs en agences. En sus de cela, les banques classiques ne sont pas encore assez proches de leur clientèle ce qui est bien dommage, car certains services qui intéressent les clients en auraient grand besoin. Pour conclure, certains pensent que les agences devraient renouer avec leurs anciens services tels que la numérisation, le stockage de pièces (le coffre-fort) et la certification.

VN:F [1.9.22_1171]
Note actuelle: 0.0/5 (0 votes au total)

Top des banques en ligne