Wall Street termine en baisse à cause de l’Ukraine

FranckArticle publie par Franck
Le 15 août 2014


La Bourse de New York (Wall Street) a terminé sa séance de vendredi à la baisse, mais de manière bien moins marquée que les places européennes où l’annonce de la destruction par l’armée ukrainienne de blindés russes sur le territoire ukrainien a crée de très nombreuses baisses.

Bilan de la journée

Wall Street économie Wall StreetLe Down Jones (Bourse de NY Wall Street) a ainsi perdu 0,3% à 16,662,91 points. Le S&P-500, plus large, a perdu 0,12 points (0,01%), à 1.955,06 points. Le Nasdaq Composite a à quant à lui progressé de 11,92 points (0,27%) à 4.464,92 points.

Malgré un début de séance encourageante, la baisse a été effective après l’annonce de l’Ukraine de la destruction d’une grosse partie des blindés russes qui avaient franchis la frontière la nuit d’avant. Ainsi, la bourse de Wall Street a connu une baisse liée à ces évènement et l’économie s’est vue flancher.

La Russie à pour l’heure réfuté toutes les accusations d’incursions militaires de ce type en Ukraine.
La nouvelle a déclenché un mouvement de repli sur les valeurs refuges, au détriment des actions et au profit des emprunts d’état.

Quelle suite ?

Cette baisse, jusqu’à Wall Street à New-York, n’est clairement pas une bonne nouvelle pour les marchés financiers, notamment dans la conjoncture actuelle. Le fait que les places européennes aient été plus durement touché montre clairement l’attention particulière que portent les marchés à ce qu’il se passe en Ukraine. Rappelons notamment que la Russie est un très gros importateur de nourriture mais également un très gros exportateur, notamment de gaz, ce qui explique cette attention particulière des marchés.

VN:F [1.9.22_1171]
Note actuelle: 0.0/5 (0 votes au total)